Pourquoi porter le dobok taekwondo ?

dobok taekwondo

dobok taekwondo

S’équiper, la règle principale en discipline sportive

Le taekwondo s’agit est un art martial qui peut être pratiqué dès le plus jeune âge. Originaire de la Corée du Sud, il veut s’éloigner du karaté et propose sa propre règle : pouvoir frapper avec le pied. Pour la pratiquer à son aise, il faudra avant toute chose bien s’équiper.

Tout savoir sur l’équipement du taekwondo

Le taekwondo est une discipline encore jeune. Cependant, cela n’empêche pas la hausse du nombre de personnes qui le pratique. Il est même devenu une discipline Olympique depuis 2000. Ainsi, dès même le plus jeune âge, on peut s’y mettre. Ce qu’il faut faire avant toute chose, c’est de travailler la force physique, l’endurance et surtout la souplesse. En effet, c’est le seul sport de combat qui permet les frappes avec le pied. En effet, il faut bien s’y préparer avant de se lancer dans une quelconque compétition.

Indispensable pour toute discipline sportive, le port d’une tenue adéquate et d’un équipement nécessaire pour la pratique doit être une priorité pour les sportifs, notamment les débutants. Cette fois-ci, on aura besoin de se procurer du dobok taekwondo. On se réfère là à un vêtement qui permet d’entraîner le corps et l’esprit. On l’utilise depuis des siècles dans la tradition coréenne. Il est à noter que le dobok taekwondo ressemble de près au judogi ou au karatégi, des uniformes de judo et de karaté. Ce qui le diffère, par contre, c’est que sa veste est complètement fermée. D’autre part, celle-ci dispose d’un col V. Pour l’enfiler, il faut la passer par la tête. Quant au pantalon, il sera maintenu par une ceinture. Comme les autres arts martiaux, celle-ci sera de couleur différente en fonction de la progression du pratiquant. Autrement dit, c’est le moyen pour différentier les grades. Par ailleurs, comme tous les vêtements coréens, il y a une signification cachée derrière le dobok taekwondo. On distingue un cercle, un carré et un triangle sur chaque vêtement. Le premier, sur la veste, symbolise le ciel. Le second, sur le pantalon, fait référence à la terre. Et le dernier, sur la ceinture, représente l’homme. L’ensemble de la tenue est uniformément blanc, ce qui symbolise l’unité entre ces trois éléments.

Bien se procurer ses équipements sportifs

Il est surtout question ici de bien choisir son dobok taekwondo comme il faut choisir sa tenue de danse. Pour un débutant, il est important de choisir le modèle qui le rendra plus à l’aise. Pour cela, il faut miser sur la bonne matière du tissu ainsi que la taille. Il convient de choisir une taille au-dessus de la sienne pour ne pas avoir une tenue trop serrée. En revanche, pour une compétition, il faut être plus exigeant en termes de qualité du vêtement. Et pour une pratique optimale de la discipline, on peut aussi s’équiper d’autres éléments comme le casque de protection, protège-dents, etc.